Friesenheim

Aire de ser­vice et repos romai­ne

À la liai­son longue-distan­ce de Bâle à May­ence une aire de repos romai­ne fut instal­lée envi­ron 50 ans après Jésus Christ. Au cours des exca­va­tions archéo­lo­gi­ques de 1973 à 1977 on a décou­vert une rou­te d’une lar­geur de 5,5 m, une mai­son avec un bas­sin du bal­néai­re avec une fon­tai­ne, une mai­son avec une che­mi­née ouver­te et trois mai­sons à colom­ba­ges ser­vant de gran­ge. C’était un end­roit où les voy­a­geurs avai­ent la pos­si­bi­lité de se repo­ser, de se restau­rer, d’obtenir le four­ra­ge pour les ani­maux de trait, de trou­ver un ate­lier de répa­ra­ti­on pour les char­ret­tes. Il y avait aus­si un petit temp­le dédié à la dées­se Abno­ba, la dées­se de la Forêt Noi­re et de la chas­se.